92% des français se sentent en sécurité au bureau…

Il est courant de ressentir chaque jour un certain degré d’angoisse au travail. Allez-vous boucler ce projet à temps ? Votre présentation client se déroulera-t-elle sans aucun souci ? Votre patron va-t-il critiquer le travail que vous venez de rendre ?

Avec tout ce qui risque déjà de vous angoisser au bureau, votre sécurité est peut-être la dernière chose à laquelle vous pensez.

Mais votre bureau est-il prêt pour le cas où une urgence surviendrait ? Un nouveau sondage de CareerBuilder révèle jusqu’à quel point les salariés se sentent en sécurité sur leur lieu de travail et ce qu’ils pensent des efforts des entreprises pour assurer leur sécurité.

Un manque de préparation évident

Le sentiment de sécurité des salariés ne correspond pas tout à fait à leur véritable niveau de préparation. Si la plupart des salariés (92 %) estiment que leur bureau est un endroit sûr pour travailler, seuls 34 % disent savoir ce qu’ils devraient faire pour se protéger si une urgence menaçant leur sécurité physique survenait au bureau.

employes-autour-imprimante

Bien protégé des intempéries

En dépit de leurs doutes sur leur préparation face aux urgences de manière générale, les salariés sont, dans une large majorité, sûrs d’être en sécurité au travail en cas de catastrophe naturelle. 56 % des salariés ont l’impression que leur lieu de travail est bien protégé en cas d’incendie, d’inondation ou d’une autre catastrophe, et 58 % pensent que leur lieu de travail est bien protégé des risques liés aux intempéries.

Pourtant, s’il y avait effectivement une catastrophe naturelle, il n’existe pas forcément de plan défini pour lutter contre toutes les urgences. Moins de la moitié des salariés (48 %) dit que leur entreprise a mis en place un plan d’urgence en cas d’incendie, d’inondation ou d’une autre catastrophe. Et seuls 25 % disent la même chose en ce qui concerne de très graves intempéries.

Davantage d’incertitude autour des menaces humaines

Les salariés sont moins confiants en ce qui concerne la préparation de leur bureau face aux menaces technologiques ou humaines. Seuls 33 % d’entre eux pensent que leur lieu de travail est bien protégé contre le piratage informatique, et 25 % croient que leur entreprise dispose d’un plan d’urgence en cas de brèche de ce genre.

La question des menaces physiques est encore plus inquiétante pour les salariés. Seuls 31 % d’entre eux pensent que leur lieu de travail est bien protégé contre les menaces physiques provenant d’une autre personne, et tout juste 20 % disent que leur entreprise a mis en place un plan d’urgence pour lutter contre les risques de ce type.

En cas d’urgence…

Rosemary Haefner, DRH de CareerBuilder Global, explique que les plans d’urgence sur le lieu de travail doivent être traités avec autant d’importance que tout autre type de politique ou de procédure professionnelle. « Il est indispensable que tous les salariés soient non seulement au courant des procédures d’urgence au bureau, mais aussi qu’ils y soient entraînés de façon à savoir que faire pour se protéger et protéger les autres. »

Alors que devriez-vous faire si vous ne vous sentez pas en sécurité sur votre lieu de travail, ou si vous ne connaissez pas le degré de préparation de votre bureau ? Prenez les choses en main.

Demandez à votre patron ou à votre manager s’il existe un plan, et si c’est le cas, demandez à ce que la procédure soit bien communiquée aux salariés. Si personne dans votre bureau ne sait ce qu’il faut faire, allez directement voir l’équipe de sécurité de l’immeuble et assurez-vous qu’ils partagent les protocoles du bâtiment. Renseignez-vous sur l’endroit où se trouve l’escalier le plus proche, fouillez les placards ou la cuisine pour trouver un kit d’urgence.

En vous montrant proactif en matière de sécurité, vous pouvez vous assurer d’être prêt si une catastrophe venait à se produire, et ce même si votre lieu de travail ne l’est pas.

Source : http://recruteur.careerbuilder.fr/blog/urgence-sur-lieu-de-travail-etes-vous-pret

About Author

adminifpst