L’activité sportive au travail pour limiter les risques de la posture assise 
Pédaler au bureau serait bon pour la santé. Une étude récente le démontre. De quoi inciter les entreprises à investir dans des équipements de sport, vélo ou tapis de marche, conçus pour s’intégrer dans les espaces de travail.

Consulter ses emails, rédiger un rapport ou téléphoner tout en pédalant serait salutaire pour la santé des travailleurs sédentaires. C’est tout du moins le résultat d’une étude menée par Lucas Carr, professeur adjoint en santé et physiologie humaine à l’Université d’Iowa (Etats-Unis) et publiée le mois dernier sur le site de l’American Journal of Preventive Medicine. Cette enquête, troisième du genre réalisée par l’équipe universitaire, a été menée auprès de 27 salariés d’Act Inc, une entreprise basée en Iowa. Les volontaires ont accepté de placer sous leur bureau un pédalier portable de la marque Active Life Trainer. Durant cette période de tests, les employés ont reçu trois fois par semaine un email leur recommandant de bouger et de changer de posture régulièrement.

Résultat, en pédalant en moyenne 50 minutes par jour, les employés d’ACT ont perdu du poids tout en améliorant leur concentration au bureau. Mieux encore, celles ou ceux qui pédalaient le plus ont été moins souvent en arrêt maladie que leurs collègues. Ces résultats sont encourageants pour les entreprises qui cherchent à atténuer les risques liés aux emplois sédentaires. La communauté scientifique estime que la position assise prolongée durant plusieurs heures est source de troubles musculosquettiques (TMS), stress, problèmes cognitifs et maladies chroniques. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’inactivité physique constitue même la quatrième cause de mortalité dans le monde avec 3,3 millions de décès prématurés.

ECH21302059_1

Avoir une activité physique au bureau serait non seulement salutaire pour la santé mais aussi bon pour le moral. Au terme de l’expérience menée par Lucas Carr, 70% des volontaires ont exprimé leur satisfaction et ont choisi de conserver leur pédalier. De quoi susciter l’intérêt des entreprises qui souhaitent limiter les risques de l’emploi sédentaire. Bon nombre ont déjà investi dans des salles de sport. Mais, comme le remarque Lucas Carr, seules les personnes les plus motivées et les plus sportives s’y rendent. D’où l’intérêt de ces solutions qui s’intègrent discrètement dans les espaces de travail. A l’instar du pédalier Active Life Trainer qui peut être utilisé à tout moment sans gêner les collègues. Le pédalier testé par les salariés d’ACT a été conçu par Chris Leonhard, professeur et psychologue conseil certifié qui se spécialise dans la médecine comportementale. Ce dernier préside l’entreprise Duo Desk LLC qui commercialise l’Active Life Trainer pour près 495 dollars (431 euros).

L’activité de pédalage au bureau va aussi se développer avec l’arrivée de nouveaux venus. A commencer par Fitnesscubed dont le Cubii est proposé avec une application mobile qui permet, tout comme l’Active Life Trainer, de suivre l’évolution de ses performances et de les comparer à celles de ses collègues. Les créateurs de Cubii ont d’ailleurs levé, lors de leur campagne de financement sur Kickstarter, plus de 293.000 dollars (254.000 euros environ) afin de produire ce vélo de bureau vendu 319 dollars (284 euros environ). Les premiers clients devraient être livrés en septembre.

Bien sûr, les spécialistes du Fitness ne sont pas en reste. A commencer par Lifespan dont le Bike desk s’apparente à un vélo d’appartement auquel est fixé une tablette réglable pour téléphoner ou consulter ses emails. Plus encombrant que l’Active Life Trainer ou le Cubii, cet équipement vendu 1.199 dollars (1.046 euros) peut être placé en libre-service sur un espace de travail. Idem d’ailleurs pour son tapis de marche ThreadMill Desk dédié aussi aux salariés qui préfèrent au vélo la marche à pied. Lifespan compte un concurrent notoire sur ce créneau. Il s’agit en l’occurrence de la Walkstation conçue et fabriquée par SteelCase, le célèbre fabricant de mobilier de bureau.

Source : http://www.expoprotection.com/?IdNode=1571&Zoom=ed7fa72d1b417e944d9db2c857ca3bf0&xtor=RSS-6

About Author

adminifpst