Les bureaux assis-debout, efficaces!

Faire plus de sport pour contrer les effets néfastes de la sédentarité n’est pas la panacée. C’est ce que rappellent ce jeudi des chercheurs de l’université de Victoria en Australie dans une étude relayée par l’agence Relaxnews.

Dans leurs travaux sur les stratégies à adopter pour faire face à un problème de santé en progression, qu’ils présentent comme inédites, l’équipe de scientifiques a travaillé à partir de données concernant 38 essais précédemment réalisés.
Les scientifiques estiment que 60 % de ces essais proposent des initiatives prometteuses.

image-bureau-debout-2

Les bureaux assis-debout efficaces 

Et parmi les plus efficaces, les auteurs insistent sur les bons résultats des bureaux assis-debout auprès des salariés. Encourager les personnes à noter le temps passé assis et leur fixer des objectifs personnels de réduction de la sédentarité en utilisant par exemple des rappels sonores a montré un intérêt.
D’après les commentaires adossés à cette étude parue dans la revue Health Psychology Review, toutes ces méthodes ont prouvé leur efficacité, même de façon indépendante les unes des autres, alors qu’aucune d’entre elles n’encourage les personnes à faire de l’exercice physique.

Eviter les périodes de sédentarité 

D’autres méthodes ont aussi montré des effets positifs, comme celle qui consistait à informer les sujets des effets positifs sur le santé du fait de limiter le temps que l’on passe assis. « L’importance de cette étude n’est pas de montrer que les interventions peuvent fonctionner, mais de souligner comment elles pourraient fonctionner », insiste Stuart Biddle, co-auteur des travaux.
« Éviter les périodes de sédentarité et la pratique d’une activité sportive régulière sont deux choses importantes pour améliorer votre santé et votre survie », commente de son côté le Dr Alter, de l’University Health Network (UHN). Il conclut, « il n’est pas suffisant de faire de l’exercice 30 minutes par jour et de rester sédentaire pendant 23 h 30 ».

Objectif 10 000 pas par jour

Pour garder la forme et la santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande pour sa part de faire 10 000 pas par jour. La pratique régulière d’une activité physique permettrait, selon diverses études, de diminuer jusqu’à 39 % le risque de développer un cancer du sein, de 34 % le risque de diabète, ou encore de 25 % le risque d’être victime d’une attaque cérébrale.
La sédentarité est aujourd’hui considérée comme le 4e facteur de risque de mortalité dans le monde après l’hypertension artérielle, le tabagisme et le diabète.
Une étude américaine a en effet démontré récemment que rester assis 11 heures par jour augmenterait de 40 % le risque de mort prématurée. Un conseil alors : levez-vous !

Source : http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/12204-Sedentarite-les-strategies-pour-limiter-la-station-assise

About Author

adminifpst