Plus d’accidents de travail en Ile de France qu’ailleurs sur le territoire

Selon la Direccte, ils diminuent moins que dans l’Hexagone. Le plan régional de santé au travail 2016-2020 s’y attellera.

Les Franciliens ont moins d’accidents du travail mais ils en ont plus que dans les autres régions. Voilà ce qui ressort de la dernière note sur les accidents du travail en Ile-de-France entre 2005 et 2010 élaborée par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte).  « Entre ces deux dates, le nombre d’accidents à baissé de 118.000 à 116.000, mais le nombre de jours d’arrêt à augmenté de 6 à 7 millions. Les arrêts ont duré plus longtemps, passant de 52 jours en moyenne a 60 », relève Anne-Lise Aucouturier, coauteur de l’étude. Le résultat est en demi-teinte. La diminution des accidents y est plus faible que dans l’ensemble de l’Hexagone. « Le nombre des accidents du travail baisse au niveau national dans les secteurs les plus exposés comme l’industrie. Or en Ile-de-France, les secteurs qui pèsent plus qu’ailleurs, le médico-social, la santé et les arts et spectacles, sont justement ceux qui enregistrent une hausse de la fréquence des accidents », pointe Anne-Lise Aucouturier. Les données sont parfois en dessous de la réalité.  « Lorsque des licenciements viennent d’avoir lieu dans une entreprise par exemple, les salariés oseront moins faire de déclarations », alerte Anne-Lise Aucouturier.

A contrario, certains accidents qui auraient dû être déclarés en maladie professionnelle le sont en accidents du travail car la procédure est moins longue et les indemnités versées plus vite. C’est le cas par exemple des troubles musculo-squelettiques (TMS). Sur ces six années, 522 accidents mortels ont par ailleurs été enregistrés, leur nombre allant en augmentant. Plus de la moitié  « se sont produits dans des établissements de moins de 50 salariés », précise l’étude. Ces données seront sans doute scrutées à la loupe par le groupe qui planche depuis septembre, sous l’égide de la Direccte, et en lien avec les organisations professionnelles, sur le troisième plan régional de santé au travail (2016-2020). Les conclusions seront livrées au premier trimestre 2016.

Source : http://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-des-marches-publics/021389166336-les-accidents-du-travail-baissent-timidement-1182995.php?rM6FmcE4uMmkgiie.99

About Author

adminifpst