Salariés, activer les paramètres de confidentialité de vos réseaux sociaux!

Il résulte des dispositions combinées des articles L 1232-6 et L 1235-1 du code du travail que devant le juge, saisi d’un litige dont la lettre de licenciement fixe les limites, il incombe à l’employeur qui a licencié un salarié pour faute grave, ou pour faute lourde, d’une part d’établir l’exactitude des faits imputés à celui-ci dans la lettre, d’autre part de démontrer que ces faits constituent une violation des obligations découlant du contrat de travail ou des relations de travail d’une importance telle qu’elle rend impossible le maintien de ce salarié dans l’entreprise pendant la durée limitée du préavis. L’employeur qui invoque une faute lourde ou une faute grave pour licencier doit en apporter la preuve.

images

SOURCE : http://rocheblave.com/avocats/facebook_travail/

About Author

adminifpst